COMMENT AMÉLIORER SON RÉFÉRENCEMENT NATUREL GOOGLE ?

Google représente aujourd’hui entre 90 et 95% des recherches en France, c’est pourquoi il est indispensable pour une entreprise d’avoir une présence sur ce moteur de recherche.

Cependant,  90% des clics se font sur la première page, contre seulement 5% pour la deuxième page. Inutile de dire que si vous n’êtes pas présent sur cette première page vous êtes quasiment invisible. Mais pas de panique, nous allons vous montrer dans cet article quelles sont les bonnes pratiques SEO pour optimiser votre page et remonter progressivement en référencement naturel et arriver en première page.

Nous allons également illustrer ces critères avec des exemples du CMS (Content management system) WordPress, car c’est le plus utilisé au monde avec environ 60% des parts de marché. Si vous utilisez un autre CMS, ces informations vous seront tout de même utiles car on retrouve l’ensemble de ces optimisations techniques sur tous les CMS.

Les optimisations techniques à respecter pour un bon référencement :

 

I. Sélectionner une expression principale pour chaque page

 

Avant toute chose, il est important de définir une expression clé principale pour votre page. Il faut choisir avec attention cette expression car il va falloir qu’elle soit présente dans toutes les balises afin de donner une cohérence globale à votre page.

Il faut trouver une expression clé qui est recherchée par les internautes, et pour la trouver, il faut se mettre à la place de l’internaute, et se demander ce qu’il taperait dans Google. Il existe différents outils pour trouver ce que les gens recherchent en général : Le planificateur de mots clés de Google (si vous avez une campagne Ads active), les recherches associées de Google ou Ubersuggest.

Par exemple, pour trouver les recherches associées, je tape une expression dans Google, par exemple « agence web valence ». Il faut ensuite aller tous en bas de la page Google et je trouve les expressions que les internautes cherchent autour de mon expression principale.

 

Les recherches associés de Google

II. Optimiser techniquement ses pages

Si vous respectez les bonnes pratiques énoncées ci-après, les GoogleBots (robots d’indexation de Google qui passent sur les pages de votre site internet) vont comprendre qu’il y a un sens logique dans votre page et que le contenu est pertinent et répond aux attentes des internautes, c’est pourquoi ils vont vous faire remonter dans les pages de résultats.

1 – La balise Meta-title:

  • La balise title correspond au titre que vous donnez à votre page et qui sortira sur les pages de résultat de Google
  • Il est important de mettre l’expression clé principale de votre page dans cette balise
  • Elle ne doit pas dépasser les 70 caractères

Exemple : Sur cette page, l’expression clé est « Agence Webmarketing »

la balise title de l'agence web Hémaphore

3 – L’URL :

  • Il est important d’entrer l’URL de votre page
  • La page d’accueil ne nécessite pas de modification d’URL
  • Les autres doivent avoir les mots clés séparés par des tirets du 6, tout en minuscule, sans caractères spéciaux et sans espaces
  • Sur WordPress, pour modifier l’URL, il faut le modifier via « l’identifiant » de Yoast SEO (cf. exemple ci-dessous)

2 – La balise Meta-description:

  • La balise Meta Description correspond au message qui s’affiche en dessous de la balise title sur les pages de résultat Google
  • Elle n’a pas d’impact sur le référencement, mais il s’agit du message marketing qui doit donner envie aux internautes de cliquer sur votre annonce plutôt que sur celles de vos concurrents
  • Il y a certaines bonnes pratiques à adopter comme répéter l’expression clé dans le Meta description pour que l’internaute comprenne qu’il est bien au bon endroit
  • Il faut résumer très brièvement tous les éléments clés qui sont sur votre page pour pousser l’internaute à cliquer
  • ATTENTION: la balise Meta peut contenir au maximum 160 caractères

Exemple : La balise Meta description de la page d’accueil d’Hémaphore

La balise meta description de la page de l'agence d'Hémaphore

Comment modifier mes balises Meta-title, Meta-description et mon URL ?

Pour modifier facilement vos balises, il est recommandé d’installer l’extension « Yoast SEO ». Elle est gratuite et vous permettra de modifier facilement vos balises, et vous indiquera si le nombre de caractères est respecté. Yoast vous donnera également un aperçu de votre page sur le moteur de recherche.

Cette extension vous présentera également les problèmes SEO de votre page, pour vous permettre d’avoir la meilleure optimisation possible.

Pour y accéder, il suffit de télécharger l’application et de vous rendre par la suite sur la page dont vous souhaitez modifier les balises, par exemple :

Modifications balises meta sur Yoast SEO

4 – La balise H1:

  • La balise H1 correspond au titre qui apparaît sur la page de votre site internet
  • Il est important qu’il soit sensiblement similaire à la balise Title pour donner du sens logique à la page, et aider Google à comprendre de quoi traite la page
  • On doit y retrouver l’expression clé principale
  • ATTENTION: il ne doit y avoir qu’une seule balise H1 dans votre page

Exemple : L’expression est également « Agence Web à Valence »

Balise H1 de la page d'accueil d'Hémaphore

5 – La balise H2:

  • La balise H2 correspond au deuxième titre de votre page, elle permet de structurer le contenu de votre page, et découper votre contenu en sous-catégorie
  • Elle doit comporter une expression qui gravite autour de votre expression principale
  • Contrairement au H1, vous pouvez en mettre plusieurs dans votre page

Exemple : Dans ce cas, on retrouve l’expression « visible sur internet » qui correspond à un des aspects du Webmarketing

La balise H2 de la page d'accueil du site d'Hémaphore

6 – Le texte alternatif sur les images:

  • Il est important de remplir la balise de texte alternatif des images qui sont sur votre site internet, cela permet à Google de comprendre ce qu’il y a sur votre image
  • Cela permet également d’ajouter des mots clés au sein de votre page
  • Il faut également remplir le titre de l’image, c’est le texte qui apparait lorsque vous passez le curseur de la souris sur l’image
  • Il est recommandé de mettre l’expression clé principale dans la balise Alt

Exemple : Il y a des non-voyants qui vont sur des sites internet, et ce sont des robots qui leur lisent le texte, et ces robots pour illustrer les images lisent ce texte alternatif

La balise titre sur une image

Comment ajouter un texte alternatif sur une image sur WordPress ?

  • Il suffit de vous rendre sur le back office et de suivre le chemin suivant :

MEDIA => BIBLIOTHEQUE => vous cliquez sur l’image dont vous souhaitez changer le texte alternatif

 

Insertion d'une balise Alt sur WordPress

7 – Le maillage interne:

  • Le maillage interne consiste à faire des liens entre les pages de votre site internet
  • Cela permet de donner du sens entre vos différentes pages, et aider Google à comprendre ces liens logiques

Comment faire un lien entre mes pages ?

Faire un lien interne sur une autre page

8 – Les liens externes

  • Il est recommandé de faire un lien externe sur chaque page (lien vers une page d’un autre site). Cela montre à Google que vous citez vos sources et que vous jouez le jeu de l’essence même d’Internet : la connexion entre les sites.

9 – La surbrillance des mots clés :

  • Il est recommandé, dans les bonnes pratiques SEO de passer en gras les mots clés principaux ou les expressions clés principales de votre page
  • Il faut mettre environ 1 mot clé sur 100 en gras
  • Cela impact peu le référencement, mais permet à l’internaute de lire plus facilement votre contenu

Les optimisations de contenu à respecter pour un bon référencement :

Bien que les critères techniques soient indispensables pour un bon référencement, ils ne sont pas les seuls qu’il faut respecter. Le contenu de votre texte est la clé de voute du référencement. Plus il y a de textes et de mots clés pertinents à l’intérieur, plus vous avez de chances de remonter dans la SERP (Search Engine Result Page = page de résultats)

1 – Le nombre de mots clés à respecter:

  • Afin que Google comprenne bien le contenu de votre texte, il est important d’avoir un contenu conséquent avec des mots clés qui gravitent autour de votre expression principale
  • Il existe différents outils pour trouver des mots clés secondaires, et un ensemble de mots clés qui gravitent autour de votre expression clé. Les plus connus sont le planificateur de mots clés de Google, ou encore Ubersuggest
  • Pour une page sur un site internet : le minimum recommandé pour avoir un contenu pertinent est de 300 mots
  • Pour un article: le minimum recommandé est d’environ 500 mots

2 – Pas de duplicate content (contenu dupliqué):

  • Il faut que le contenu que vous publiez ne soit pas du copier/coller d’un autre site internet, car Google n’aime pas les tricheurs…
  • Si Google détecte que vous avez repris un contenu mot pour mot, votre page n’apparaitra pas dans la SERP, et vous enverrez un mauvais signal à Google
  • Si de nombreuses pages de votre site sont jugées par Google comme duplicate content, votre site risque de perdre des places en référencement et baisser progressivement
  • Si vous avez des doutes sur votre contenu, et que vous voulez vérifier s’il est considéré comme dupliqué, il existe des outils tels que Positeo Duplicate pour vous aiguiller

 

 

3 – Présence de l’expression clé dans les premiers paragraphes du contenu:

  • Dans les bonnes pratiques, il est généralement recommandé de mettre l’expression clé principale dans les premiers paragraphes afin que Google comprenne bien de quoi le contenu traite et quel est son sujet principal.

4 – Longueur des phrases:

  • Il est recommandé de faire des phrases de maximum 20 mots, sinon celles-ci ne seront pas lues